Stage de juillet

Un stage grande sculpture s’est déroulé cette semaine à l’atelier sur 4 après-midi.

C’était intense, bouillonnant et captivant !

Une fois de plus chaque stagiaire a réalisé le projet de son choix. Lundi, certains sont arrivés sans avoir d’idée en particulier et d’autres juste quelques envies mais sans support adapté. La première phase a donc consisté à sortir des étagères toute une collection d’objets récup en stock et de présenter les possibilités, le choix entre une sculpture à suspendre ou à poser, les questions de tailles en fonction du temps imparti… Chacun.e a choisi un objet et précisé son projet, parfois par un croquis rapide. Et puis nous avons commencé la structure des personnages, différemment fixés sur les objets en fonction des contraintes des supports. Le premier après-midi s’est conclu avec la mise en place du gros du volume en papier-mâché autour de l’ossature en fil d’aluminium.

Le lendemain après-midi, mardi, une fois le papier sec, chacun a donné corps à son personnage (Brigit en a réalisé deux) en modelant la pâte à bois.

C’est plus vite écrit que réalisé, surtout pour les adeptes des petits détails et sophistications dentelées.

Le mercredi nous avons fait une pause le temps que la pâte sèche. De mon côté, j’ai surveillé les sculptures plusieurs fois dans la journée et repris quelques fissures en cours de séchage, renforcé quelques fragilités. Le soleil était avec nous et tout a bien séché.

Jeudi après-midi, chacun.e a poncé plus ou moins longuement sa création en fonction de ses envies et a commencé la mise en couleurs. Peinture qui s’est terminée le lendemain, vendredi, au rythme de chacun.e. En fin de stage, il y a toujours des tas de petites choses à réaliser comme faire un petit nettoyage final, vernir ou cirer, coller quelques moustaches ou fixer des petits accessoires bien pensés (ou tricotés)…

Sans oublier de photographier chaque pièce finie. Il faut bien que je garde un souvenir.

Ouf ! C’était intense, bouillonnant et captivant.

le mouton tricoteur de Blandine
le couple chanteur de Brigit
la cuisinière de Oise
le singe aux lunettes de Tim

Bravo à tous les quatre pour vos réalisations !

Merci pour votre bonne humeur et implication, ce fut intense pour moi aussi.

2 réflexions au sujet de « Stage de juillet »

  1. merci Milie pour ces extraordinaires moments passés…Arrivée sans idée précise du stage, j’ai adoré cette parenthèse ré-créative, où le temps n’existe plus… l’horizon est limité à 50cm!!!
    C’était intense, mais j’aurais bien continué 2 jours de plus!!!…..
    A refaire avec plaisir, lorsque nous reviendrons dans la région!
    Belles histoires à suivre.
    Oise

    1. MERCI pour ce message Oise, il me fait bien plaisir. À un prochain stage avec grand plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.