Stage de septembre

Bien contente d’accueillir de nouveau des stagiaires dans mon atelier.

En effet, cet été je n’ai pas réussi à réunir les personnes intéressées sur une même date, c’était difficile pour chacun de s’organiser, s’engager. Je me rattrape donc cet automne, d’autant qu’un autre stage commence cet après-midi, j’enchaîne donc pour mon plus grand plaisir.

Quatre après-midi de septembre, trois adultes ont donc créé à l’atelier chacun une sculpture selon leurs envies, chacun.e à sa façon.

les 3 pièces créées en cours de séchage

Géraldine avait déjà participé à un stage l’an dernier, son projet était donc tout réfléchi, en connaissance du processus de fabrication : elle souhaitait représenter son chien Nestor, en buste, coiffé d’un chapeau de cow-boy car c’est bien lui qui mène sa loi à la maison. Je lui ai donc proposé de travailler son volume à partir d’une petite planche de bois de forme ovale, qui sera au final fixée au mur.

Nestor le shérif, par Géraldine

le modelage en pâte à bois
le séchage
la peinture

Nestor n’est pas tout à fait terminé, le foulard n’est là que pour essayer ce que donnerait un bandana. Géraldine doit encore finaliser quelques détails en peinture, cirer le volume et rajouter quelques accessoires tels que des œillets au chapeau ainsi qu’un lacet de cuir. Mais l’essentiel est bien là !

Jacqueline, bien que participant pour la première fois, avait elle aussi un projet bien précis en tête. Elle est même arrivée avec un croquis et le cadre en bois sur lequel elle voulait créer son Petit Prince.

Le Petit Prince, par Jacqueline

le modelage
début de la peinture
fin de la peinture

Jacqueline a projeté de peindre un tableau en lien avec son personnage et l’intègrera en fond dans le cadre maintenant habité. J’attends la photo de l’ensemble…

Michel avait lui aussi réfléchi à ce qu’il voulait réaliser, nous en avions également parlé ensemble en amont. Il a décidé de créer une vache et de la loger dans un broc de toilette ancien. Soit, qu’à cela ne tienne…

La vache à la toilette, par Michel

le modelage en pâte à bois
le ponçage
la peinture

J’ignore si cette drôle de baigneuse habitera la salle de bain de Michel…

Bravo à tous les trois, vous avez chacun.e créé en fonction de vos e et relevé le défi.

Ces 4 après-midi de création ont été bien agréables. Sans compter sur les bons goûters partagés, et bien oui, il faut bien faire une pause et prendre du recul sur sa création !!!

Mon ami Gilles, correspondant de La Dépêche du Midi, est justement passé dans la semaine faire un petit reportage. Aussitôt, un petit article a été diffusé pour relater nos folles aventures. Vous le trouverez en ligne et en couleurs (mais il faut être abonné au site). Le voici en entier ici mais en noir-et-blanc. Merci Gilles !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.