Un bisou, ça ne se refuse pas !

 

Non, il n’y a pas que l’artiste japonaise Yayoi Kusama qui aime les pois !

Moi aussi… depuis bien longtemps !

 

le bisou Milie 2019 bd

Terminée hier, cette sculpture me réjouit tellement je me suis régalée à la créer.

C’est tout simple, une amie m’a donné un jour cette belle bouilloire émaillée rouge à pois blancs (merci Nadia ! )

Je l’avais mise de côté me disant qu’un jour j’y installerai un animal tout de rouge et blanc vêtu.

Puisque je l’avais, et pour une fois, j’ai décidé d’intégrer le convercle comme chapeau… d’où l’idée d’une lapine – blanche, forcément – aux oreilles tombantes.

Je l’ai revêtue d’une de mes robes que je porte souvent ces temps-ci, et avec cette jupe large je trouve qu’elle a une petit côté Ménines de Vélasquez, vous ne trouvez pas ?

Ensuite, j’avais dans mes réserves ce mini bol, en céramique rouge à pois blancs, que j’aime beaucoup également. Je l’ai posé dans les bras de la lapine me disant qu’il serait sympa d’y loger un petit animal… pourquoi pas un cochon d’inde ? C’est sympa un cochon d’inde !

(petite pensée pour Biscotte)

Au départ, je le prévoyais tenant lui-même une petite casserole rouge et blanche, cuisinant…

Mais non, l’idée du BISOU s’est imposée, tout simplement !

 

bisou insta

le bisou Milie 2019 pois

le bisou Milie 2019 de dos

 

Cette sculpture mesure 40 cm de hauteur.

Elle est disponible à l’atelier.

 

le bisou a l'atelier

✥ ✥ ✥ 

Atelier d’art insolite Chez Milie – 18 rue Joseph Pujol 09200 Saint-Girons

ouvert : jeudi et vendredi 10h-18h / samedi 10h-13h

 

2 réflexions au sujet de « Un bisou, ça ne se refuse pas ! »

  1. Ma visite de mercredi dernier l’avait presque présentée, la lapine au bisous, pour ce qui est de la robe, je n’en parlerai pas à Velasquez, d’ici qu’il réclame des droits d’auteur!!!

  2. Merci Olivier de ce message. En effet, lorsque tu es passé à l’atelier cette pièce était quasi terminée. Je ne pense pas que Vélasquez vienne me réclamer quoique ce soit… je lui offrirai de discuter un peu autour d’un thé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *